Le mythe du ruisselement

n

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

 

3 partages la publication de Flores Magon.

Coluche, notre regretté comique national, disait « Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise. Depuis que je suis petit, c’est comme ça.  ». Comme il avait raison.

La crise. Quelle crise ?

 A lire « Le grand bond en arrière » , De la servitude moderne

Une centaine d’économistes de tous pays, réunis au sein de la World Wealth and Income Database (WID.world) vient de publier un rapport sur les inégalités sociales mondiales. Il permet d’étudier la trajectoire de toutes les catégories de revenus et de patrimoine, et notamment celles des plus riches.

Les 1% les plus riches du monde ont récupéré 27% de la croissance dans le monde, depuis le début des années 1980.

Ils ont profité deux fois plus de cette croissance que la moitié l...

Afficher la suite

La pauvrophobie

51 minutes :  a (ré)écouter

Pourquoi juge-t-on les pauvres avec autant de sévérité ? Mépris, haine, peur ...

Pauvreté © Getty / Thanasis Zovoilis

Comment expliquer le rejet, le mépris dont font l’objet les pauvres, c’est notre thème ce matin ? Qu’est-ce que la pauvrophobie, ce néologisme qui désigne les discriminations en raison de la précarité sociale ? Pourquoi le rejet des pauvres s’exprime-t-il de plus en plus ouvertement ? Pourquoi les pauvres sont-ils considérés comme responsables et coupables de leur situation ? Pourquoi manque-t-on d’empathie pour les plus fragiles dans notre société ? Comment changer le regard sur la pauvreté…

 Economie. Les inégalités en hausse sur toute la planète

Publié le 14/12/2017 - 12:51

Dessin de Ramsés Morales Izquierdo, Cuba.

Un groupe de chercheurs emmené par les Français Thomas Piketty et Lucas Chancel publie ce jeudi une étude sur cette question de plus en plus débattue. Résultat : les inégalités de richesse ont augmenté presque partout dans le monde depuis 1990.

Quel est réellement le niveau des inégalités dans le monde ? C’est la question à laquelle des économistes tentent de répondre grâce à la base de données qu’ils ont créée en 2011, la World Wealth and Income Database (Base de données mondiale sur les patrimoines et les revenus). Ils publient ce jeudi 14 décembre une étude présentant le résultat de leurs travaux. Le constat est sans appel : les inégalités ont augmenté dans presque toutes les régions du monde.

Pour autant, des différences sont notables. La région de la planète la plus inégalitaire est le Moyen-Orient, où les 10 % les plus riches perçoivent 61 % de la richesse globale. Non loin derrière viennent l’Inde, le Brésil et l’Afrique subsaharienne, indique le Financial Times. Les régions les plus égalitaires sont l’Europe (37 %), puis la Chine (41 %).

la photo de Denis BeauchampLa crise. Quelle crise ?

Le budget du gouvernement Macron…

Aucun texte alternatif disponible.

Les données sur l’Afrique manquent encore

La part de richesse détenue par les 1 % les plus riches a crû dans de nombreux pays depuis le début des années 1990. Aux États-Unis, par exemple, ils détenaient 27 % de la richesse en 1990, contre 37 % en 2014, précise le quotidien de la City.

Pour Thomas Piketty, l’un des auteurs du rapport – aux côtés de ses collègues du WID Facundo Alvaredo, Lucas Chancel, Emmanuel Saez et Gabriel Zucman –, l’un des aspects les plus importants de cette étude est qu’elle dépasse le monde occidental, souligne le site américain Quartz. Nous avons maintenant un aperçu plus complet des inégalités en Chine, en Inde, au Brésil, en Afrique du Sud, en Russie, mais il nous manque encore des données sur l’Afrique et le reste de l’Amérique du Sud, selon lui.

Alors que les données sur les inégalités se basent souvent sur les inégalités de revenus, l’un des objectifs de la World Wealth and Income Database est de compiler de manière exhaustive des données sur les inégalités de patrimoine grâce à un vaste éventail de sources, se réjouit le Financial Times.

14'18

L'INVITÉ DE 8H20 Thomas Piketty, " dans presque toutes les régions du monde, les inégalités augmentent"

n

Le mythe du ruisselement

"On est encore dans le mythe du ruissellement" explique Lucas Chancel, "les plus aisés n'ont pas tirés les plus pauvres vers le haut. " La question de la fiscalité est essentielle explique Thomas Piketti.

Les inégalités entre les riches et les pauvres se creusent aussi en Europe

Publié le jeudi 14 décembre 2017 à 12h42

par France Inter avec agences

Un rapport sur les inégalités mondiales 2018 alerte sur un accroissement à venir d'une inégale répartition des richesses entre les plus riches et le reste du monde, principalement si les pays suivent la politique américaine. En parallèle, l'économiste français Thomas Piketty juge la politique européenne bénéfique.

Pour l'économiste Thomas Piketty, la polique menée par les pays d'Europe de l'Ouest va dans le bon sens pour lutter contre l'accroissement des inégalités © AFP / Emmanuel Dunand

En 40 ans, les inégalités de richesse se sont creusés dans quasiment toutes les régions du monde et en particulier dans les économies qui se sont libéralisées dans les années 1990, comme les États-Unis, la Chine ou encore la Russie.

À (ré)écouter

INFO

Thomas Piketty, " dans presque toutes les régions du monde, les inégalités augmentent"

Selon le rapport mondial* sur les inégalités 2018, présenté ce jeudi et co-dirigé notamment par Lucas Chancel, de la Paris school of economics, et par Thomas Piketty, auteur du "Capital au XXIe siècle" et invité ce jeudi matin de France Inter, "les inégalités ont augmenté dans presque toutes les régions du monde".

 

 La villa de Johnny

La villa de Johnny

En Europe, un tiers du revenu national pour 10 % des contribuables les plus riches

 "Au Moyen-Orient, en Afrique sub-saharienne et au Brésil, les inégalités sont restées relativement stables", mais "à des niveaux très élevés", précise le rapport.

Les experts qui ont contribué à la rédaction du rapport alarment sur ce phénomène qui pourrait s'aggraver encore à l'horizon 2050.

Grandes disparités entre l'Europe de l'Ouest et les États-Unis

En terme d'évolution, la divergence est par ailleurs "extrême entre l'Europe de l'Ouest et les États-Unis, qui avaient des niveaux d'inégalité comparables en 1980, mais se trouvent aujourd'hui dans des situations radicalement différentes", souligne le document.

Un phénomène qui s'explique, selon Thomas Piketty, par "l'effondrement des plus bas revenus" aux États-Unis, mais aussi par "une inégalité considérable en matière d'éducation" et "une fiscalité de moins en moins progressive" dans ce pays. "Cela montre que les politiques publiques ont un fort impact sur les inégalités", ajoute-t-il.

Les classes moyennes, premières touchées

Dans leur rapport, les auteurs anticipent une nouvelle hausse des inégalités d'ici 2050, sur la base des tendances actuelles. La part de patrimoine des plus riches passerait ainsi de 33 % à 39 %, tandis que "la classe moyenne mondiale" verrait sa part de patrimoine "comprimée", de 29 % à 27 %.  

 

"Une telle évolution n'est cependant pas inévitable", précisent les auteurs. Selon leurs projections, les inégalités s'aggraveront davantage si tous les pays suivent la tendance en cours aux États-Unis, mais reculeront légèrement s'ils suivent la trajectoire de l'Union européenne. "Il y a des marges de manœuvre. Tout va dépendre des choix qui seront faits", conclut Thomas Piketty, qui juge nécessaire un "débat public" sur ces questions.

*Consultez la synthèse, en français, du rapport sur le site World Wealth and Income database qui recense 175 millions de données fiscales et statistiques mondiales.


ÉCONOMIE : Les inégalités entre les riches et les pauvres se creusent aussi en Europe

Aidez-nous à soutenir les plus démunis

Emploi : le patronat répand la précarité !

Les statistiques du ministère du Travail relèvent une baisse de plus de 10 % des plans de licenciements économiques, les PSE, au premier semestre 2017 par rapport à 2016. Le nombre de salariés ayant adhéré à un contrat de sécurisation professionnelle, nouvelle étape quasi obligatoire pour ceux qui sont licenciés pour raison économique, a été divisé par quatre depuis 2015.

 

 l’évènement de Théâtre de Belleville.

 

Paris ᚚ 1336 (PAROLE DE FRALIBS) ᚚ
Du 7 mars au 31 mai
Du mercredi au samedi à 21H15, le dimanche à 17H00
Relâche les 17 et 23 mars

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Derrière " 1336 " se cache un décompte des jours de lutte, ceux passés de la fermeture de l’usine Fralib jusqu’à la fin du conflit entre Unilever et les ouvriers du groupe fabriquant les thés Lipton et Éléphant. 1336 est aujourd’hui la nouvelle marque des thés produits par la SCOP qu’ils ont créée en 2015.

1336 (parole de Fralibs) raconte ce combat de David et Goliath modernes. Après Paroles de Stéphanois, Philippe Durand prête sa voix à ces hommes et femmes qui, attachés à leur travail et refusant la fatalité, ont fait plier le géant économique. Le comédien donne corps aux rencontres qu’il a faites, aux interviews qu’il a menées auprès des Fralibs dans leur usine, à Gémenos près de Marseille, en gardant leurs paroles intactes. Cette épopée sociale, humaine, retrace les grands faits de cette aventure collective et rend un vibrant hommage au courage et à la pugnacité de ces ouvriers sauvant leur emploi et un savoir-faire artisanal.

Écrit et interprété par Philippe Durand

Coproduction : Théâtre de Belleville et La Comédie de Saint-Etienne – Centre dramatique national (création en juin 2015 dans le cadre de La Fête de La Comédie)

Le texte est publié aux Editions d'ores et déjà et sera en vente à l'issue des représentations.

LA PRESSE EN PARLE
" Un récit captivant. Bien au-delà du simple univers des tisanes. " l'Humanité

" Un vibrant hommage au courage, à la pugnacité de ces ouvriers sauvant leur emploi et un savoir-faire artisanal. " L'Eveil de la Haute-Loire

" Les témoignages sonnent justes, le comédien a choisi de les lire tels quels, sans retouches, parfois très enlevés, drôles ou poignants... Quelle joie de partager la victoire de ces hommes intègres et courageux face au géant Unilver. " Le Progrès

MAR7

Intéressé(e)

1336 (Parole de Fralibs)

7 mars 2018 - 31 mai 2018 · Théâtre de Belleville · Paris

Partagé avec ScopTI_Soutiens

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.